Restaurant Kebab Bordeaux

Bordeaux Istanbul

Le restaurant Bordeaux Istanbul vous présente une carte variée de kebab à Bordeaux. Sur place ou à emporter, nous vous accueillons tous les jours de 11h à 23h près de la place de la victoire et la bourse du travail à Bordeaux.

Ce site a été sélectionné par le guide du les restaurants de Bordeaux et le guide durestaurant à Bordeaux

Bordeaux Istanbul - Restaurant kebab Bordeaux
Le tout premier kebap aurait été dégusté en Turquie, sur les plateaux d'Anatolie. Mais il ne s'appelait pas encore le kebap. Son allure n'était d'ailleurs pas du tout celle d'aujourd'hui. En effet, la longue broche de viande cuisait horizontalement au-dessus du feu, deux piquets installés aux extrémités maintenaient le kebap à hauteur du sol. Un jour, un général et ses troupes, de passage dans la région, furent attirés par la délicieuse odeur de la viande qui grillait. Tous ont alors dégusté autour du feu, ce fameux plat composé de viande et de pain.

Le général fut complètement séduit par cette découverte nouvelle pour lui, et il lui vint une idée pour faciliter la préparation de la viande. Pourquoi ne pas maintenir la viande autour d'une broche qui serait disposée verticalement ? De cette façon, la cuisson autour du feu serait préservée, mais on pourrait, en plus aisément découper de fines lamelles de viande à l'aide d'un long couteau. En honneur de ce général, qui n'était autre que le général Kebap, les Turcs décidèrent de donner son nom à ce plat unique : le kebap était alors le nom de cette préparation à base de viande.

Le kebap débarqua en Europe et plus particulièrement en Allemagne grâce à Mehmet Aygün, âgé de 16 ans en 1971. Il travaillait dans le restaurant turc de son oncle, à Berlin, où l'on servait un plat traditionnel, le döner kebab, littéralement "viande rôtie en tournant". C'est alors qu'il eut une idée géniale : fourrer des pains turcs de cette viande, cuite sur une broche verticale et coupée en lamelles, avec de la salade, des tomates, de la sauce et des épices. Le döner moderne était né, sous sa nouvelle forme, celle d'un sandwich que l'on peut manger dans la rue en marchant. Il connut un succès immédiat.
Comme il falait s'adapter aux goûts de la clientèle, on y ajouta du ketchup,mayonnaise ou autres sauces.
Le döner kebab est alors devenu le casse-croûte multiculturel.

C'est ainsi que l'on peut aujourd'hui voir dans notre restaurant une longue broche verticale autour de laquelle cuit lentement la viande, ce qui lui confère toute sa saveur.


Bon appétit !

28 rue Edmond Costedoat , 33000 Bordeaux

BORDEAUX-ISTANBUL par © Éditions Expressions 2008 & GrimaudCreation